Le récit de voyage : pour le biographe, un voyage à lui seul !

 

 

Il y a des voyages imaginaires, il y a des projets de voyage qui déjà nous emportent, il y a des voyages vécus qui laissent des traces en nous à tout jamais.

Ces voyages-là, on a envie de les rendre éternels, voire, de les revivre encore.

 

C’est ma mission. En tant qu’écrivain biographe. N’ayons pas peur des mots, je rends la vie aux souvenirs de voyage !

Sur les traces, dans les pas de mes clients voyageurs, vivant l’instant, le réel, je fais revivre les moments forts, les anecdotes. Et les décors respirent. Le minéral dégage une odeur sèche, l’herbe grasse embaume le paysage vert, l’eau serpente entre les roches, les rivières chantent dans leurs lits, les animaux accompagnent nos pas.

Et les personnes rencontrées sur le chemin lèvent encore leur main pour un au revoir, les autres racontent leurs façons de vire, leurs traditions et leurs visions spirituelles du vivant.

Tous leurs témoignages au plan social, ethnique, géologique, historique, rend le récit de voyage riche et captivant. Que devons-nous aux explorateurs qui ont rapporté tant de données scientifiques géographiques, climatiques, géologiques, biologiques ! Il en est de même pour tout voyageur qui transmet son aventure d’aujourd’hui. Car le monde bouche sans cesse et il est infini.

Et comme chacun vit son voyage à sa façon, les sensations, les émotions, les réflexions sur soi, sur son environnement humain, tout récit de voyage est à la fois personnel et universel. Il appartient au monde.

Photos, vidéos, cartes routières, cartes postales, correspondances, notes, dessins, enregistrements, tickets, billets d’avion, de bateau, objets, cadeaux, etc. ce matériel est celui des souvenirs, la malle aux trésors de votre histoire de voyage. Il n’attend que de revenir au grand jour !

 

Michelle Demarigny

Ma vie O’ top !

Pour faire de votre vie une œuvre d’art.